Notre gouvernance

Le fonds de dotation ONF-Agir pour la forêt est administré par des personnes engagées pour la protection des forêts. Présidé par le directeur général de l'ONF et administré par un conseil d'administration, le Fonds est également régi par deux comités : l'un assure la sélection des projets, l'autre est en charge de la politique d'investissement.

La gouvernance

Directeur général de l’ONF
Le fonds de dotation est présidé par le directeur général de l’ONF.
Conseil d’administration
Il est administré par un conseil d’administration qui définit sa stratégie et valide sa mise en œuvre.

Le conseil d'administration règle par ses délibérations les affaires du Fonds et est investi des pouvoirs les plus étendus pour autoriser tous les actes et opérations qui permettront au Fonds de suivre son objet
Comité de sélection des projets
Le comité de sélection des projets sélectionne des projets, en conformité avec le programme d’action arrêté par le conseil d’administration.

Il est composé de membres désignés par le conseil d’administration pour une durée de deux ans.
Comité consultatif d’investissement
Le comité consultatif d’investissement est chargé de porter au conseil d’administration des propositions de politique d’investissement, de gestion et d’en assurer le suivi.

Les personnalités choisies pour y siéger doivent établir à leur entrée en fonction et lors du renouvellement de leur mandat une déclaration d’intérêts remise au conseil d’administration.

Schéma de gouvernance

S’engager pour les forêts c’est s’inscrire dans une vision long terme, avec le souci de préserver et transmettre nos ressources. La forêt offre beaucoup à la Maison Martell et à travers cet engagement, nous souhaitons lui rendre ce qu’elle nous donne. Nous avons choisi le fonds de dotation ONF-Agir pour la Forêt, car nous partageons des valeurs communes, parmi lesquelles figurent le Savoir-Faire, la volonté de Transmettre et la passion qui anime les équipes de l’ONF avec lesquelles j’ai la chance d’être en contact.

Melina Py, Directrice activités Cognac, Société Martell

Nous sommes, d’une certaine manière, la conscience de l’univers qui s’éveille. Nous sommes les fruits de la nature et de l’évolution, reliés à tous les êtres vivants de notre planète, y compris les arbres et les plantes. La chose la plus importante est donc de tout faire pour garder notre Terre habitable et désirable. En réponse à la crise environnementale dans laquelle nous sommes engagés, l’attitude à adopter n’est pas d’être optimiste ou pessimiste. Le futur n’est pas écrit à l’avance. Il dépend de décisions qui sont prises maintenant. D’où mon choix de m’engager en faveur du Fonds.

Benoît Reeves, Médiateur scientifique et chef d'orchestre