Sauvegarder le massif de l'Estérel en restaurant ses sentiers

Mobilisez-vous à nos côtés pour restaurer trois sentiers mythiques de randonnée dans le massif de l’Estérel. Ce projet vise principalement à sauvegarder cet espace naturel sensible impacté par le changement climatique et une fréquentation très importante.

L'Estérel, un espace de bien-être

D'une surface de 6000 hectares, la forêt domaniale de l’Estérel est un massif littoral unique réputé pour la diversité et la beauté de ses paysages. Elle est aujourd’hui principalement dédiée à la protection des milieux naturels et à l’accueil du public. La forte fréquentation touristique et le risque d’incendie en font un patrimoine vulnérable qui nécessite aujourd'hui une attention permanente des forestiers. Chaque année, 2,5 millions de visiteurs fréquentent ce lieu emblématique, et plusieurs activités leur sont proposées dans un décor naturellement coloré et une végétation odorante (escalade, randonnées à cheval et à pieds, balade en VTT, etc.). Avec ses majestueux reliefs aux couleurs rouge et ocre, le massif de l’Esterel offre un spectacle étonnant à admirer, quel que soit le point de vue adopté !

Les 125 kilomètres de sentiers de randonnée sont souvent les témoins des activités anciennes. Comme par exemple, les liaisons inter-villages et hameaux isolés, les cultes ou les activités forestières et pastorales. Sous nos pieds, ces chemins nous renvoient à des histoires uniques et à des techniques anciennes. En quelques mots : "à un important patrimoine culturel et humain". 

Le saviez-vous ?

Le massif de l’Estérel était autrefois rattaché à l’Afrique, et c’est lors de la formation de la Méditerranée que ce bout de terre s’en détacha. A l’ère tertiaire, un pan de l’Estérel part même à la dérive. Ce petit bout de terre se nomme aujourd’hui… la Corse !

Selon une légende, ce massif de vielles roches volcaniques tiendrait son nom d’une fée nommée Esterelle, que les femmes venaient consulter pour être plus fécondes.

Forêt domaniale de l'Estérel - ©ONF

Préserver le massif pour demain

Aujourd'hui à usage essentiellement touristique, des sentiers guident les randonneurs vers les plus beaux sites du massif de l'Estérel. Mais par son relief et dans le contexte climatique actuel, ce dernier est particulièrement touché par  l'augmentation et l'intensification  des épisodes méditerranéens. Ce qui engendre une aggravation considérable de l’érosion des sols et bouleverse les milieux et paysages.

En conséquence, il est essentiel que le réseau de sentiers soit conçu dans une perspective d’adaptation à ces changements, tout en incluant les objectifs du développement durable et en donnant toute leur place à l’Homme et à la Nature. Au programme de cette opération : la restauration de trois sentiers de randonnée, des travaux d’aménagements naturels, la restauration de circuits… Dans le cadre de cette opération, trois sentiers sont amenés être restaurés : le Dramont, le rocher de Saint-Barthélémy et le ravin du Mal infernet

Phase n°1 du projet : le sentier du Dramont

Le soutien des donateurs particuliers permettra ainsi de financer la première phase du projet concernant le sentier du Dramont, et s’élevant à un montant de plus de 68.000 euros. Cette somme couvre tous les travaux liés à l’aménagement, à savoir :

  • L'achat du matériel nécessaire à la réalisation du projet ;
  • La réalisation des travaux d’aménagement ;
  • Et la mise en place du balisage ainsi que de la signalétique à destination du public, pour promouvoir les itinéraires présentant des intérêts écologiques et paysagers particuliers.

Aujourd’hui nous avons plus que besoin du soutien de tous, pour permettre aux forestiers de mener à bien ce projet porté vers l’avenir. Car maintenir en bon état et adapter les sentier au massif de l'Estérel, c’est aussi agir pour demain, en offrant la possibilité de transmettre aux générations futures ce patrimoine français !

Les objectifs du projet

1
Réaliser un schéma directeur visant à canaliser la fréquentation des usagers et à
préserver la mosaïque des milieux.
2
Programmer les travaux d’aménagement de ces sentiers dont les finalités sont :
- la reconstruction de murets en pierre, véritables écosystèmes,
- et la condamnation des sentiers sauvages qui favorisent l’érosion et la destruction des milieux, de la faune et de la flore.
3
Réaliser et entretenir les sentiers, car ils représentent la transmission de ce patrimoine paysager, ethnologique et historique aux générations futures.

Faites un don, nous agissons

Afin de préserver le massif tout entier, il est urgent de réhabiliterces sentiers fortement endommagés et de les adapter, de manière durable, à l'afflux touristique grandissant, ainsi qu'aux évolutions du climat. En soutenant le Fonds ONF-Agir pour la forêt, vous nous donnez les moyens de mener à bien ce programme d'actions pour préserver la faune et la flore du massif de l'Estérel, et restaurer :

  • Le Dramont : un hameau de Saint-Raphaël portant le principal sémaphore de la région, dans un site naturel préservé où la flore est particulièrement riche ;

  • Le rocher de Saint-Barthélémy : qui permet de profiter du contraste entre le bleu du ciel de la Côte d’Azur avec le rouge des roches de l’Estérel ;

  • Et le ravin du Mal Infernet : situé au milieu de blocs rocheux rouges, de formes aussi variées qu’étonnantes!

Devenez mécène. Faites un don pour sublimer le massif historique de l’Estérel :