CMA CGM

Le fonds ONF-Agir pour la forêt a accueilli en 2021 l’entreprise CMA CGM qui s’est engagée pour soutenir massivement le Plan global de restauration du Massif des Maures, suite à l’incendie dévastateur du mois d'août

L'entreprise

Le Groupe CMA CGM, dirigé par Rodolphe Saadé, est un leader mondial du transport maritime et de la logistique. Son offre de services globale et innovante intègre le transport maritime, la logistique terrestre et le transport aérien. Le Groupe s’est engagé à développer des échanges économiques plus équilibrés, qui visent un impact positif, à la fois économique et social, dans le respect de l’intégrité de tous les humains et de la planète.

Le Groupe, pionnier dans l’utilisation de carburants alternatifs, s’est engagé à devenir Net zéro carbone d’ici 2050. Pour atteindre cet objectif, CMA CGM a l’ambition d’accélérer la transition énergétique du transport maritime et de la logistique et de protéger et restaurer la biodiversité afin de limiter les effets du réchauffement climatique.

Cet engagement est construit sur 3 piliers :

  1. Agir pour les humains
  2. Agir pour la planète  
  3. Agir pour un commerce responsable

Le partenariat

Engagé depuis octobre 2021, CMA CGM soutient le Fonds ONF-Agir pour la forêt dans le cadre du « Plan global de restauration du Massif des Maures, suite à l’incendie d’août 2021 ».

Ce programme de réhabilitation d’envergure s’inscrit dans la durée et regroupe un ensemble d’actions spécifiques qui seront mises en œuvre localement par différents porteurs de projets.

Le soutien de CMA CGM permettra au fonds de financer les projets, nombreux et complémentaires, sur l'ensemble du massif pendant les 5 années à venir. Ces projets, qui suivent les principes de gestion durable des écosystèmes forestiers, ont été conçus dans la recherche d’une efficience optimale de la restauration des milieux incendiés, de bénéfices écologiques et sociétaux, et de développement local.

Nos actions ensemble

Entre le 16 et le 26 août 2021, ce sont presque 7 000 hectares du massif des Maures qui ont été parcourus par de terribles incendies, ravageant une grande partie des zones forestières mais également 80 % de la Réserve naturelle. Cette zone correspond à l’écosystème privilégié de nombreuses espèces, notamment la Tortue d’Hermann, espèce classée comme vulnérable par l’UICN (Union Internationale pour la conservation de la nature).

Les partenaires institutionnels et privés, dont le groupe CMA CGM, se sont fédérés pour contribuer financièrement à la réhabilitation du massif qui nécessite des études préalables et la réalisation de travaux importants. C’est à travers le dispositif RESPIR de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, auquel le fonds ONF-Agir pour la forêt est associé, que l’entreprise marseillaise de transport maritime a souhaité aider les zones sinistrées. Ce don important sera réparti sur les différentes étapes du projet de réhabilitation.

Les étapes de la réhabilitation

©ONF
  • Etudes post-incendies

A la suite de l’incendie, une étude réalisée sur les travaux d’urgence a permis de définir les actions prioritaires à mettre en place pour sécuriser les voies de communication et lutter contre l’érosion et les inondations, notamment les coulées de boue.

Viendra ensuite la réalisation d’un programme pluriannuel servant à définir les actions nécessaires à la réhabilitation du massif des Maures.

  • Travaux d’urgence de mise en sécurité et prévention de l’érosion

La première étape est d’abattre les arbres calcinés représentant un danger pour les personnes intervenant sur site. Il faut également essayer de stabiliser le sol qui a été mis à nu par l’incendie et qui pourrait provoquer en cas de pluies importantes des coulées de boue et des inondations.

  • Travaux de restauration du massif

Courant 2022, les travaux de réhabilitation du massif pourront prendre place. Des plantations suite à des coupes des zones calcinés pourront avoir lieu.

  • Valorisation didactique des travaux menés

Afin de donner du sens aux opérations de restauration conduites et informer les forces-vives locales, des actions à but pédagogique seront menées :

  • Installation de panneaux explicatifs des actions menées
  • Interventions de présentation des modalités du partenariat à la demande des instances locales impliquées dans la restauration du massif.

Le don de CMA CGM va permettre à l’ensemble des acteurs locaux de mettre en place rapidement les actions et les moyens nécessaires à la réhabilitation de ce patrimoine naturel exceptionnel.

Le massif des Maures, de l'incendie à aujourd'hui

Et aussi...