Reconstitution de la forêt de Montmorency, victime de l'encre du châtaignier

En 2018, la forêt domaniale de Montmorency a été lourdement frappée par une maladie dévastatrice, l'encre du châtaignier. L'ONF a depuis lancé une opération de reconstitution de la forêt à laquelle de nombreux mécènes ont contribué.

Le projet

Châtaigniers atteints par la maladie de l'encre - ©ONF

La situation en forêt domaniale de Montmorency est particulièrement grave car la forêt est historiquement composée de 72% de châtaigniers. Plus de 550 ha de peuplements ont donc été classés « à risque » de dépérissement à cause de la maladie de l’encre, et plus d’une centaine d’hectares sont déjà morts ou dépérissants.

Le projet a pour objectif de reconstituer cette forêt. Ceci commence par l'identification des peuplements malades ou morts, et la réalisation de coupes sanitaires. Des plantations sont ensuite mises en œuvre pour reconstituer des boisements sains avec des essences plus résilientes et adaptées au milieu telles que le Chêne, le Merisier, le Sorbier, l'Alisier, le Bouleau, le pin...

Les plantations

Parcelle 19
> 10 450 plants
> chênes sessile, alisiers, douglas

Mécène : ADP
Parcelle 22
> 1 100 plants
> chênes sessile, alisiers, douglas

Mécène : a Tree for You
Parcelle 24
> 1 848 plants
> chênes sessile, alisiers, douglas

Mécène : ADP
Parcelle 25
> 6 446 plants
> chênes sessile, alisiers, douglas

Mécène : ADL Partner
Parcelle 26
> 2 140
> chênes et alisiers

Mécène : AXA Atout cœur
Parcelle 104
> 1 250 plants
> chênes sessiles, bouleaux, alisiers, châtaigniers

Mécène : a Tee for You
Parcelle 166
> 605 plants
> chênes sessile et alisiers

Mécène : MGP (Mutuelle de la Police)
Parcelle 235
> 1 100 plants
> chênes sessile, alisiers, douglas

Mécène : Banque Populaire Rives de Paris

Informations clés

> Thématique du projet : Planter et régénérer pour demain

> Années de réalisation : 2019 - 2023

> Porteur du projet : Direction territoriale ONF Seine-Nord