Feu de la Montagnette : votre soutien pour reconstituer la forêt

Le 14 juillet 2022, le massif de la Montagnette, situé dans le nord des Bouches-du-Rhône, au sud d’Avignon, a subi un terrible incendie qui a ravagé 1525 ha de sa surface. Les Sapeurs-pompiers, la DFCI (Défense des forêts contre les incendies), les forestiers de l’ONF mais aussi les sylviculteurs privés, les agriculteurs et volontaires de divers horizons ont uni leurs forces de manière remarquable pour limiter les effets du feu sur ce lieu symbolique de la région.

Nombreuses sont les personnes qui se font connaître et souhaitent apporter leur contribution. Dans le cadre du dispositif régional RESPIR, le Fonds de Dotation ONF-Agir pour la Forêt est mobilisé pour permettre la collecte des dons des particuliers et entreprises au profit des forêts touchées par l'incendie.

Un massif incendié riche en biodiversité et histoire

Sur le massif de la Montagnette, la surface incendiée s'élève à 1525 ha (dont 889 ha de forêt publique). 

La forêt touchée est l'un des massifs forestiers les plus prisés par les habitants de cette partie nord des Bouches-du-Rhône et de l’agglomération d’Avignon. Les écosystèmes en place constituent une mosaïque de milieux méditerranéens associés à la forêt : pinèdes à pin d’Alep et à chêne vert, chênaies vertes, garrigues calcaires et pelouses de crêtes.

Le massif de la Montagnette accueille une flore riche et variée typique de la région méditerranéenne. Intégré à une zone naturelle d’intérêt écologique, plusieurs espèces d’intérêt patrimonial ont été observées sur ce massif emblématique :

  • Le Dipcadi tardif (Dipcadi serotinum), localisé sur les pentes rocheuses
  • Le Corisperme de France (Corispermum gallicum), découvert dans les thalwegs sableux. La conservation de cette espèce est prioritaire et elle sera, sans doute, en raison de son intérêt patrimonial très fort et de la fragilité des habitats qui l’hébergent, proposée en protection nationale.
  • le Crépide de Suffren (Crepis suffreniania), est recensée
  • Une espèce herbacée, Hippocrepis ciliata, est protégée (protection nationale).

La Montagnette habrite aussi une faune remarquable. Des espèces protégées d’intérêt patrimonial comme le Guêpier d’Europe et la Chouette chevêche y sont présentes.

Le lieu est fortement fréquenté, nombreuses étant les personnes venant se ressourcer, faire du sport, se balader et découvrir cette forêt riche d’histoire romaine et ses nombreux sites patrimoniaux.

Cartographie de l'incendie - ©DFCI

Les étapes de la reconstitution

Le périmètre du feu est désormais fixé. En lien avec les collectivités du massif et la Région Sud, l’ONF a débuté les études de terrain permettant d’estimer les dommages et de prévoir les actions à mener. Les premiers travaux de sécurisation des bords de route et accès impactés par l’incendie sont en cours.

Ensuite, les étapes de la reconstitution pourront s’enchaîner :

  • Etudes post-incendies :
    Les études vont commencer dès la mi-août, à la fois pour préciser finement les causes, mais aussi pour diagnostiquer l’état des écosystèmes, inventorier et cartographier précisément les milieux touchés, et programmer tous les travaux nécessaire à la réhabilitation post-incendie (zones où les bois peuvent être exploités, où ils doivent être mis en fascines, zones de risques face àl’érosion, mais aussi vis-à-vis de blocs rocheux déstabilisés par le passage du feu).
  • Travaux d’urgence et de prévention de l’érosion :
    Les arbres brûlés seront exploités dans les zones où cela est possible sans endommager les pentes et les sols. Des actions de génie écologique pourront être mis en œuvre en urgence pour stabiliser les sols.
  • Travaux de restauration du massif :
    Ce n’est qu’ensuite que les interventions de restauration des écosystèmes pourront être menées. Elles seront définies selon la manière dont le peuplement réagira dans les prochains temps : accompagnement de la régénération naturelle, recépage, semis, plantation, actions de génie écologique, adaptation des infrastructures, équipements d’accueil du public…

Toutes ces actions seront menées en appui aux propriétaires forestiers touchées par l’incendie et avec leur aval préalable.

informations clés

> Thématique du projet : Agir pour prévenir les risques naturels

> Année de réalisation : 2022, 2023 et au-delà

> Porteurs du projet : Direction territoriale ONF Midi-Méditerranée, propriétaires forestiers, collectivités

> Localisation : Massif de la Montagnette

> Région :  Provence-Alpes-Côte d'Azur

> Département : Bouches-du-Rhône (13)

> Dégâts : 1 525 ha brulés