HSBC

Partenaire de longue date de l'ONF sur les thématiques "Eau", HSBC a rejoint le Fonds ONF-Agir pour la forêt, en soutenant des actions en faveur de l'adaptation au changement climatique.

L'entreprise

HSBC est l’un des tout premiers groupes de services bancaires et financiers au monde. Pour HSBC, la préservation de l’environnement est essentielle à la construction, au développement des communautés et est un prérequis à la croissance économique.

En novembre 2020 la banque a annoncé un programme ambitieux Plan of the Planet pour lutter contre le changement climatique, il se concentre sur 3 grands enjeux :

  1. Devenir une banque Net Zéro : viser la neutralité carbone y compris sur sa chaine d’approvisionnement
  2. Soutenir ses clients dans leur transition vers une économie sobre en carbone
  3. Promouvoir et soutenir des innovations basées sur la nature ; c’est dans cette dernière initiative que s’inscrit le mécénat environnemental de HSBC.

Ses politiques sont déclinées localement dans les pays où est présent le groupe.

Le partenariat

Engagé en juin 2009, le partenariat ONF/HSBC France s'est construit autour de deux thématiques :

  • "La préservation des milieux aquatiques". Inscrite dans le "Programme eau HSBC" axé sur l’eau et sur son importance pour le bien-être et la prospérité des populations, cette collaboration a permis à l’ONF de mettre en oeuvre 16 projets en faveur de milieux aquatiques et zones humides liées aux écosystèmes forestiers. 
  • "L’éducation à l’eco-citoyenneté et la sensibilisation à l'environnement". A travers la mise en place de chantiers nature encadrés par des agents de l’ONF, les collaborateurs d'HSBC ont réalisé des actions concrètes de préservation des milieux forestiers : arrachage de plantes invasives, entretien de cours d’eau et à des actions solidaires : entretien de sentiers adaptés aux personnes à mobilité reduite, ramassage de bois de chauffage pour des familles en difficulté..., une manière d'apprendre autrement les fondamentaux du rôle de la forêt et de sa gestion et de relayer les messages de sensibilisation auprès de leurs familles.

En 2020, HSBC France a rejoint le Fonds de dotation ONF-Agir pour la forêt. Le partenariat se poursuit autour des nouveaux engagements d'HSBC : contribuer à la lutte contre le changement climatique. Il met en œuvre des solutions fondées sur la nature. 

Nos actions ensemble

Situés en forêt, les îlots d'avenir sont des laboratoires à ciel ouvert permettant de recueillir, sur une diversité d'essences, des données sur la croissance des arbres, leur mortalité éventuelle, leur adaptation au terrain et au climat... Ces analyses constituent un apport précieux pour les choix de gestion sylvicole et l'identification des essences les plus résistantes face au changement climatique.

2020 - Un concept innovant pour faire face aux changements climatiques

HSBC contribue à ce programme unique en France, dédié à la préservation et à la sauvegarde des forêts de demain... En 2020, deux forêts du Grand-Est, fortement touchées par des sécheresses à répétition, causant le dépérissement de nombreux épicéas ont été concernées  par ce soutien : les forêts domaniales de Woëvre et du Pontoux.

Dans chacune d’elles, 4000 plants ont été mis en place sur une surface de deux hectares. Deux essences ont été sélectionnées pour leur capacité à résister au froid et à la sécheresse, ainsi que pour leur tolérance par rapport au sol (séquoia-toujours-vert, chêne pubescent). Ces plantations feront ensuite l’objet d’un suivi périodique particulier, afin d’évaluer le niveau de reprise des plants. Enfin, à partir de 5 à 10 ans, un suivi spécifique de la croissance des plants sera également mis en œuvre.

2021 - Des îlots d’avenir en Auvergnes Rhône-Alpes et dans les Hauts-de-France

Dans la continuité du projet réalisé en 2020, l'entreprise HSBC a souhaité poursuivre son engagement pour la sauvegarde des forêts française en contribuant à la mise en place de cinq ilôts d'avenir au sein d'espaces naturels. Au total 6815 plants ont pu être mis en place sur une surface de 4,80 hectares réparties dans ces forêts :

Ilôt n°1
Forêt domaniale de Crécy-en-Pontieu
Essence d'avenir : 1600 plants de sequoia toujours vert (Sequoia sempervirens) sur 1 hectare
Ilôt n°2
Forêt domaniale de Compiègne
Essence d'avenir : 1500 plants de chêne de Hongrie (Quercus frainetto) sur 1 hectare
Ilôt n°3
Forêt domaniale de Samoussy
Essence d'avenir : 1500 plants de chêne de Hongrie (Quercus frainetto) sur 1 hectare
Ilôt n°4
Forêt domaniale de Samoussy (Deuxième parcelle)
Essence d'avenir : 1335 plants de sapin de Bornmüller (Abies bornmulleriana) sur 1 hectare
Ilôt n°5
Forêt communale de Magland
Essence d'avenir : 880 plants de cèdre de l'Atlas sur 0,8 hectares

Quelques anciens projets en images :

Et aussi...