Le fonds « ONF-Agir pour la forêt » accueille son premier ambassadeur, l’artiste-semeur Fabrice Hyber.

C'est officiel ! Ce mardi 23 novembre, le fonds ONF-Agir pour la forêt a eu la double joie d’annoncer l’arrivée de Fabrice Hyber, artiste contemporain reconnu, en tant que premier ambassadeur, et d’inaugurer sa première soirée annuelle ! Un succès pour cette première édition, accueillie au sein de la fondation Cartier pour l’art contemporain, à laquelle nos partenaires ont répondu nombreux.

Après deux années d’existence, dont une longue période de restrictions et d'échanges par écrans interposés, il était important pour le fonds ONF-Agir pour la forêt de pouvoir célébrer l’arrivée de son premier ambassadeur, l’artiste Fabrice Hyber et de réunir enfin ses partenaires.

Fabrice Hyber et Olivier Rousset sur la Terrasse de la Fondation Cartier pour l'art contemporain - ©ONF

L’événement s’est déroulé dans l’écrin de la Fondation Cartier pour l’art contemporain. Ce lieu, très engagé pour la cause environnementale, avait déjà accueilli en 2019 l’extraordinaire exposition « Nous les arbres », qui mettait en lumière la beauté et la richesse de cet écosystème. Cet événement permit la rencontre entre Fabrice Hyber, l'ONF et le Fonds. Deux années plus tard, la Fondation Cartier était donc le lieu idéal pour célébrer cette rencontre et cet engagement.

Je salue l’engagement de Fabrice Hyber qui a accepté d’être notre ambassadeur et de faire profiter le fonds ONF-Agir pour la forêt de son rayonnement. Nous en sommes très heureux et très honorés.

Olivier Rousset, Président du Fonds

Hervé Chandes, directeur de la Fondation Cartier a naturellement ouvert la cérémonie, laissant Olivier Rousset, président du Fonds ONF-Agir pour la forêt, dresser un panorama des enjeux de la gestion des forêts publiques. Frédérique Lecomte, directrice du Fonds, a réaffirmé ensuite tout le sens et la valeur de l’engagement philanthropique et du mécénat, ce « carrefour de rencontres, d’échanges et de partages » au service de l’intérêt général.

Dans un second temps, Brigitte Musch, responsable du Conservatoire Génétique des Arbres Forestiers au Département recherche, développement et innovation de l’ONF a livré un exposé scientifique sur les enjeux du changement climatique et son impact sur les forêts. Un état des lieux sérieux, mais aussi rempli d’espoir. Car si les forêts souffrent et sont menacées, elles sont aussi une partie de la solution à ces changements climatiques. A ce titre, l'ONF met tout en oeuvre pour innover et déployer une ambitieuse politique d’adaptation.

©ONF

Fabrice Hyber clôtura ces interventions par un discours, partageant avec enthousiasme les raisons de son engagement. Ce peintre, sculpteur, dessinateur, artiste et scientifique, membre de l’Académie des beaux-arts, se passionne depuis son plus jeune âge pour la nature et ses mutations, le vivant, les forêts et les arbres. Il se plaît à les intégrer dans chacune de ses créations, faisant du vert sa couleur de prédilection. De cette passion pour le vivant à son engagement auprès du fonds ONF-Agir pour la forêt, il n’y avait qu’un pas, facilement franchi. "Je suis très heureux de faire désormais ce lien, d’être à la lisière de la forêt et de pouvoir dire : entrez ! ».

Les échanges ont ensuite pu se prolonger dans un moment de chaleureuse convivialité, concluant une première édition réussie. Une soirée marquée sous le signe de l’enthousiasme, promesse de nouvelles rencontres à venir.

 Parce que « demain prend racine aujourd’hui », continuons à cultiver ensemble notre bel engagement collectif au service de la forêt !

©Fabrice Hyber

Voir aussi :