Forêt de Laigue : replanter la forêt dévastée par la sécheresse

La forêt domaniale de Laigue souffre terriblement de la dérive climatique et des sècheresses répétées. Elle est par ailleurs fragilisée par des attaques de scolytes qui affectent le renouvellement forestier, notamment sur la parcelle 82.c . Peuplement pur d’Épicéa, la parcelle a connu une coupe sanitaire pour éradiquer la présence de scolytes. Il s’agit maintenant de planter de nouvelles essences pour régénérer la forêt et l’adapter au dérèglement climatique.

Le projet

La première étape du projet fut la réalisation d'une coupe sanitaire afin d’éviter une propagation des scolytes de l’Épicéa à d’autres zones du massif. Il a ensuite fallut sélectionner les essences capables de s'adapter au mieux aux conditions climatiques locales.

Ensuite le terrain a été nettoyé et préparé pour rendre la plantation possible : broyage de la végétation, ouverture des cloisonnements et préparation des zones de plantation de 1m2.

Enfin, un total de 9 936 arbres, comprenant des chênes sessiles, des chênes pédonculés, des charmes et des alisiers, ont été plantés sur la parcelle.

Informations clés


> Thématique du projet : Planter et régénérer pour demain

> Année de réalisation : 2022

> Porteur du projet : Direction territoriale ONF Seine-Nord

> Localisation : Forêt domaniale de Laigue - parcelle 82.c 

> Région : Hauts-de-France

> Département : Oise (60)

> Parcelle : 82.c

> Essences plantées : chênes sessiles (25%), chênes pédonculés (60%), charme (2%) et alisier (13%)

> Nombre de plants : total de 9 936 plants

> Soutenu par : Donateurs particuliers et Canadell